Oui à une refonte globale du système de santé, mais avec les agents !

      Commentaires fermés sur Oui à une refonte globale du système de santé, mais avec les agents !

Hôpital au bord du burn-out, cri d’alarme dans les Ehpad… Contraint d’apporter des réponses en urgence, le gouvernement a dévoilé, le 13 février, son plan de transformation de l’offre de soins.

Pas de mesures à effet immédiat mais une refonte globale du système de santé axée autour de cinq chantiers prioritaires : la qualité et la pertinence des soins, les modes de financement et de rémunération, le développement du numérique, la politique de ressources humaines et l’organisation territoriale des soins. Le gouvernement s’est donné trois mois (de mars à mai) pour mener une concertation, aux niveaux local, afin de « recueillir l’avis des acteurs de terrain », et national avec une consultation en ligne. L’objectif est d’aboutir à une feuille de route détaillée avant l’été 2018.

Dialogue social et reconnaissance

« Les réponses nécessaires ne peuvent plus se cantonner à une réorganisation de l’hôpital et c’est bien toute l’organisation du système de santé qui doit être renforcée », approuve la secrétaire nationale Jocelyne Cabanal. Y compris la question du financement, avec une tarification à l’activité (qui fixe les ressources de l’hôpital en fonction des actes réalisés, poussant les établissements à une course à la productivité) qualifiée d’« impasse » par Laurent Berger. Afin d’y remédier, le gouvernement pourrait s’appuyer sur la loi de financement de la Sécurité sociale « qui permet de tester de nouveaux modes de rémunération » et proposer dans les prochains mois « des modes de financement centrés sur les attentes et les intérêts des patients », suggère la ministre de la Santé.

Dans tous les cas, insiste la CFDT, cette transformation ne pourra se faire sans aborder l’organisation du travail, la revalorisation des métiers et le travail réel des agents. Elle demande donc qu’un « dialogue social et professionnel soit mis en place dans les établissements au plus près du travail des agents ». Des agents qui depuis trop longtemps attendent la reconnaissance de ce qu’ils sont : une richesse !

aballe@cfdt.fr